À chaque saison qui passe, je dit qu’elle est ma préférée. L’hiver pour sa neige, le printemps pour son retour à la vie, l’été pour sa lumière, l’automne pour ses couleurs. Je me demande néanmoins si ce n’est quand même pas l’automne ma vraie préférée. Pour ses couleurs, vraiment. Peut-être parce que j’ai grandi dans un village au milieu d’une forêt. Peut-être parce qu’elle montre la déchéance de la nature dans sa plus belle magnificence. En tout cas, vu du ciel, l’automne flamboie un peu plus que d’ordinaire, et me donne envie de lâcher le noir et blanc quelque temps.